Un journaliste écrivain à la rencontre des BTS

Nous sommes le mercredi 30 septembre 2020 quand, au Lycée de la Plaine de Neauphle de Trappes, Roland Siegloff rencontre la classe de MCO1.
Mais qui est Roland Siegloff ?
Roland Siegloff est un journaliste et romancier allemand. Son histoire de romancier a commencé après dix ans de travail pour la presse allemande sur la Justice et l’immigration. Il s’est ensuite lancé dans un tour de l’Europe de six mois : cent jours dans vingt-sept pays. Cela lui a permis de vivre de l’intérieur les difficultés des migrants et d’écrire Voyageurs de nuit. Il a également écrit un carnet de voyage sur les routes 66 européennes. Aujourd’hui, il poursuit sa carrière de journaliste en travaillant pour Fake Chaker, une agence qui lutte contre les fake news et continue son œuvre de romancier auprès de ses deux enfants, à Bruxelles.
Cette rencontre nous a permis de réfléchir sur les différences entre le journalisme et la littérature : selon l’auteur, le journalisme doit répondre sans mentir, c’est une sorte de témoin, un porte-parole qui doit faire abstraction de ses sentiments, alors que le roman est plus personnel, moins direct. Elle nous a également beaucoup appris sur les sources d’inspiration des écrivains : dans le cas de R. Siegloff, l’histoire contemporaine, les rencontres effectuées durant les voyages, et notamment celle d’un réfugié, lui ont permis d’écrire. Caroline Coupey

expression_personnelle_mco1_suite_a_la_rencontre

Voir en ligne : Edition Le ver à soie