Les secondes donnent leur avis sur l’appli Stopcovid.

Dans le cadre du cours de SNT (sciences numériques et technologie), nous avons étudié le projet d’application Stopcovid en lien avec le thème "localisation, cartographie et mobilité". Nous avons demandé aux élèves leur avis et vous en proposons quelques uns pour vous aider à vous faire votre propre opinion.

Avis de Diana 2-3
"Il y a plusieurs avis sur cette application, qui sert à enregistrer les données de nos déplacements et ainsi savoir qui nous avons fréquenté pour déterminer et qui aurait pu transmettre ou être contaminé par le virus.
Les arguments pour cette application sont l’anonymat, la faible consommation d’énergie, le Bluetooth sur tous les téléphones, pas besoin de géolocalisation par satellite, le téléchargement de cette application sur le volontariat et les données personnelles pas collectées et restant dans la mémoire du téléphone.
Au contraire, le calcul de distance n’est pas précis, 20% de la population n’a pas de smartphone dont 60% des personnes âgées, qui ont le plus grand risque d’être contaminées, problèmes d’incompatibilité entre les appareils, la localisation systématique sous Android, avec une possible surveillance de la population après l’épidémie.
Pour conclure, cette application a des avantages comme des inconvénients mais elle est plus avantageuse en terme de lutte contre la propagation et la transmission du virus. C’est aussi plus simple de détecter les causes initiales et les personnes touchées."

Avis de Yassin en 2-6
“Je valide le concept car pour moi la technologie c’est le futur ! Avec cette appli, on pourra détecter plus facilement et alerter plus vite les médecins. Elle sera anonyme donc c’est mieux car certaines personne auront peut-être peur sinon d’être surveillés.”

Avis de Jérémy 2-4 :
“Selon moi, la mise en place de cette application n’est pas nécessaire. Informer une personne qu’elle est potentiellement infectée ne sert à rien, à part la faire stresser, donc c’est inutile. Une application, qui rappellerait aux utilisateurs de se laver les mains, serait bien plus utile !”

Avis de Farah 2-3 :
"Pour ma part, je suis pour cette application car elle permettra de protéger les gens et de ralentir l’épidémie. L’anonymat est préservé et les données personnelles non transmises. De plus, l’application pourra être désinstallée après la crise et évitera donc d’être surveillés comme le craignent certains."

Avis d’Alicia 2-4 :
“Je pense que cette application est inutile.
Tout d’abord, elle est à installer sur la base du volontariat. Il se peut donc que très peu de personnes l’installent et les personnes qui n’ont pas de téléphone ne pourront pas s’en servir alors que pour qu’elle soit efficace, il faut qu’au moins 60% de la population l’installe.
Ensuite, elle ne sera disponible que dans quelques mois alors que nous en avons besoin maintenant.
Enfin, il peut y avoir des gens qui sortent sans leur téléphone ou avec le Bluetooth désactivé or l’application en a besoin pour fonctionner. Tous ces points rendent l’application pas très fiable.”

Avis de Tugba 2-6 :
" Je suis contre cette application car le respect de ma vie privée est très important pour moi. Toute la population ne possède pas de smartphone et il est possible qu’après la fin de la pandémie, nous restions pistés et tracés."

Avis de Kevin 2-4 :
“Je ne suis pas pour ou contre mais entre les deux. Il y a bien des avantages comme des inconvénients à cette application. Recevoir une notification lorsqu’on s’est retrouvé à proximité d’une personne infectée, nous permettra d’éviter de contaminer les autres, donc ne pas diffuser le virus partout mais je pense aussi qu’il y aura comme une forme de paranoïa qui se développera, qui pourra engendrer certains conflits donc c’est un point négatif.”

F. de Greef et G. Delafosse (professeurs de SNT)

Voir en ligne : StopCovid : la Cnil donne son feu vert mais l’appli devra montrer son « utilité »